A l'ombre des filaos
Retour accueil
Voyage ile Maurice
Aimer cuisiner
Un peu de technique
Plan du site

Nombre de visites



Le saviez-vous
(Savoir traditionnel) Pour enlever les bleus on les frotte avec du safran vert


Livre d'or
Notre  voyage  à  l'ile  Maurice

Prologue     Au jour le jour    Cartes    Découverte     Liens


vendredi 27 avril

C'est notre second jour de farniente à la plage de Pereybere avec baptême de plongée pour une partie du groupe.
Un vrai baptême PADI avec initiation technique, explo avec un mono par plongeur et ce durant 3 heures pour 1100 rs par personne .

Départ pour une première plongée

Une autre partie du groupe explore le jardin japonais (notre directeur de plongée ne veut pas aller à la fosse aux requins suite à un courant fort).

C'est une plongée de 20 mètres lumineuse à la recherche de murènes. Et des murènes il y en a , des bleus des grises, des noires et surtout une superbe avec des dessins « nid d'abeilles » noirs et un fond dégradé allant du blanc immaculé au vert lagon.
Dérangée, elle est partie en pleine eau . Bien qu'élégante avec sa jolie robe, sa dimension  (2.5 m) nous a rendu prudents.

Un peu plus loin, notre moniteur nous a fait remonter le courant à la force des mains, sur un fond de rocher.
Au milieu, assez gigantesque, bien installée dans une faille, trônait une murène noir foncé. Sans doute excitée par le courant, elle était réellement menaçante : plongée plaisir, nous nous sommes laissés dériver.

De retour sur la plage, nos deux moniteurs se font cueillir par deux policiers en VTT : le grand jeu. Est ce pour impressionner le touriste où pour dégoûter cet artisan au profit de club mieux équipés ?

Dans la journée nous quittons Pereybere en direction de Grand baie, à pied (20 mn) , lèche-vitrine, trempette à la plage de la cuvette et retour en bus.
Attention en bus mauriciens : Cie Triolet express ce qui signifie vraiment express.

Il convient d'imaginer un pilote de rallye, au volant d'un bus non synchronisé.
Tous les rapports en zone rouge, avec SVP, double débrayage, en tombant les vitesses et, freinage limite à chaque arrêt : très chaud.
Concernant les trajectoires : au cordeau, mais les autres véhicules quels qu'ils soient, dégagent la route illico, sous peine d'être pulvérisés  (à prendre absolument tant qu'il reste des boites de vitesses !).

Après l'apéritif, nous dégustons du mouton en sauce, accompagné de pois cassés et de riz .

 
Nous contacter jcr & jd
Pour nous contacter  : jouer avec le poisson ...

Tous les textes, photos et images présentées sont librement téléchargeables. Ils restent néanmoins la propriété de leurs auteurs et ne sauraient être utilisés à des fins commerciales sans l'accord explicite de ceux-ci.

Site réalisé avec des logiciels libres ...

mise à jour le    19/02/02