A l'ombre des filaos
Retour accueil
Voyage ile Maurice
Aimer cuisiner
Un peu de technique
Plan du site

Nombre de visites



Le saviez-vous
(Savoir traditionnel) Pour avoir de beaux cheveux on les frotte tous les soirs avec de l'huile de coco


Livre d'or
Notre  voyage  à  l'ile  Maurice

Prologue     Au jour le jour    Cartes    Découverte     Liens


mercredi 25 avril

Le retour approche !
Nous confirmons notre vol à Grand Baie puis, direction Rose Belle où nous goûtons des goyaves de France, avec du sel au piment rouge. Nous dégustons des pains garnis de vindaille de poissons vendus à des prix exceptionnels.
Ici nous sommes vraiment à Maurice, les touristes sont rares.

Nous descendons vers Mahebourg, et, après un périple nous découvrons la biscuiterie Rault spécialisée dans les gâteaux au manioc (très économique car ils « tiennent au corps »)

La fabrication des biscuits de Manioc

En passant à Riche en Eau, nous traversons la Rivière Créole où les lavandières empilent des tissus colorés sur des rochers noirs, au bord de l'eau.

Lavandières lavant le linge à la rivière
Nous nous acheminons vers le domaine d'Ylang-Ylang.
Sur la route nous sommes un peu bluffés par les pancartes qui nous conduisent directement au restaurant. Le manager ne comprend pas que nous ne souhaitions pas déjeuner. Il nous indique finalement la distillerie d'huiles essentielles.

Celle ci se réduit à un vieil alambic quasi hors d'usage. Dans la boutique aucune négociation n'est possible sur les prix des petites fioles (au conditionnement pas du tout artisanal). Il n'empêche que nous remplissons notre cabas d'huile d'ylang-ylang, de cèdres, de géranium, de tea tree etc... La concentration de ces huiles est très forte, inconnue en France (bon à savoir : il existe une boutique à Royal road au centre de Grand Baie).

Le domaine des chasseurs

Un petit tour au Domaine des Chasseurs, superbe pour la vue sur la baie d'Anse Jonchée.

La baie d'Anse Jonchée

Remontée directe à faible allure sur Grand Baie, avec une baignade inoubliable à la plage de la cuvette où nous contemplons religieusement le coucher de soleil sur la mer (super le bateau dans les rayons rasants...)

Seul le regard suffit... Tout le reste est superflu

Nous nous dirigeons fourbus et émerveillés vers le van où notre chauffeur nous lance un regard pas du tout émerveillé : il  a simplement verrouillé les clefs à l'intérieur du véhicule.

Vainement nous essayons de tirer, de pousser les vitres, le soir tombe doucement et les Mauriciens rentrent au bercail. La plage magnifique au soleil prend une autre tournure avec la nuit… Avec une délicatesse infinie  et un fil de fer artistiquement travaillé notre héros limousin déclenche le clic libérateur.

La bonne humeur nous accompagne jusqu'à la villa. Après un apéritif mérité, quoique abondant, nous attaquons les huîtres de rochers. Leur ouverture requiert un savoir-faire mauricien et le goût est très fin.  Suit un plat de poisson divin  où les filets se mélangent à la noix de coco râpée, le tout accompagné de  vroems (longs et larges haricots verts).

 
Nous contacter jcr & jd
Pour nous contacter  : jouer avec le poisson ...

Tous les textes, photos et images présentées sont librement téléchargeables. Ils restent néanmoins la propriété de leurs auteurs et ne sauraient être utilisés à des fins commerciales sans l'accord explicite de ceux-ci.

Site réalisé avec des logiciels libres ...

mise à jour le    19/02/02